L' interview !!!


Interview réalisée au stade de Challex le samedi 5 avril 2014
 
 
                                   Nom: Charvet
 
                                   Prénom: Gilles
 
                                   Age: 54 ans
 
                                   Lieu de vie: Challex
 
                                   Profession: Déclarant en Douane
 
 
 
Quelle est votre rôle actuel au sein du club ?
 
Je suis responsable jeune du club et éducateur U15
 
 
Depuis combien de temps suivez-vous  l'USC et quels ont été vos diverses activités au sein du club?
 
Je suis au club depuis tout petit. En tant qu'éducateur ça fait 5 ans 6 ans. Comme joueur, j'ai commencé au club à 17 ans jusqu'à 23 ans après j'ai joué à Thoiry puis Gex, j'ai également joué à Bellegarde, je suis revenu à Challex à 29 ans pour y rester. J'ai donc joué de 29 ans à 35 ans dont deux années en tant qu’entraîneur. Ensuite je me suis blessé au genou ( rupture du LCA ) j'ai donc arrêté. J'ai finalement repris en vétéran quand mon fils Tom est né.
 
En tant que responsable jeune et éducateur au sein du club, vous devez certainement être titulaire de diplômes sportifs ?
 
J'ai voulu commencer à 15 ans mais ça n'avait pas marché. J'ai tenté à 21 ans mais j'ai été contraint d’arrêter. La j'ai donc passé le module U9 et U11 ces deux dernières années. Je devais également passer le certificat d’entraîneur fédéral, mais  à cause d'une nouvelle blessure au genou je vais devoir reporter à plus tard. J'ai trouvé très important de faire ces formations car cela m'a "remis à l'endroit" par rapport au vécu que j'ai eu avec les seniors, les formations m'ont bien aidé en terme d’adaptabilité aux jeunes que se soit au niveau des discours à tenir, des valeurs à véhiculées, des méthodes d'apprentissages... J'ai dû changer car l'approche est complètement différente. Avec la formation j'ai appris que l'on avait une approche d'éducateur et non d’entraîneur on a un rôle particulier en qualité d'enseignement. 
 

Quel est votre plus beau souvenir au sein de l'USC ?
 
Je dirais l'année où je suis revenu après mon passage à Bellegarde. Je savais que j'allais de toute façon revenir définitivement à Challex. Cette année là ( 1989 ), on était monté et ce fut une année fantastique car on avait une vraie mais vraie équipe de copains ( entraîneur: Jean-Marc Buffon. Joueurs: Patrick Blanc, Joel Martin, Jean-Pierre Charvet, Michel Buffon, Eric de Pougny, Philippe Perrier...) j'en oublie certainement mais c'était une année fantastique. On avait pas des entraînements poussés comme maintenant d'un point de vue technique. On venait, on courait, on jouait, point!!. Mais avec une telle équipe de copains solidaires, on avait terminé la saison avec seulement deux défaites. 
 
Quelle est la personne du club à qui vous rendriez hommage et pourquoi ?

Je rendrais hommage à trois personnes. Une personne disparue qui est mon oncle ( Georges Delaunoy ). Roger Lapallud qui était président du club, il a toujours été super pour le club. Je rendrais aussi hommage à Loïc Danière, le président actuel qui malgré toutes les difficultés, il s'investie toujours autant si ce n'est plus.
 
Un dernier mot concernant L'USC ?
 
J'ai toujours aimé le foot, même si le temps que j'y passe est parfois difficile pour la famille, j'aime transmettre mes connaissances de l'activité aux enfants, de pouvoir à mon tour transmettre ce que l'on m'a appris tout au long de ces années. Je pense qu'on est obligé de faire ça. J’espère que les seniors de maintenant seront les éducateurs de demain et j'en profite pour féliciter Antho ( Anthony Italiano) qui joue encore, s’entraîne et prend encore du temps pour les enfants. C'est un exemple à suivre. J’espère finalement que les jeunes s'investiront autant pour leur club que certains l'ont fait par le passé et continuent à le faire.
 
Gilles Charvet.jpg
Sur cette page figurent toutes les interviews réalisées auprès de personnes adhérentes où ayant adhéré à l'U.S. Challex.

© 2010 U.S. Challex- Place de la Mairie - 01630 CHALLEX

L' interview !!!


Interview réalisée au stade de Challex le samedi 11 mai 2014
 
 
                                   Nom: Prieur
 
                                   Prénom: Stéphane
 
                                   Age: 38 ans
 
                                   Lieu de vie: Divonne-Les-Bains
 
                                   Profession: Employé au CICR
 
 
 
Quelle est votre rôle actuel au sein du club, et depuis combien de temps l'exercez-vous ?
 
Je suis responsable senior et entraîneur de l'équipe première, et c'est ma deuxième saison au club. 
 
 
Quel bilan dresseriez-vous d'un point de vue sportif depuis que vous êtes au club?
 
Le bilan est plutôt mitigé, comme vous le saviez j'ai hérité d'une équipe  "malade". On a eu du mal la première saison. On a pourtant failli se maintenir, ça c'est joué à peu de choses, mais nous sommes descendus. J'avais cependant de gros espoirs cette saison, de pouvoir rejouer directement la montée en première division. Malheureusement on a eu encore du mal en première partie de saison. Cependant la deuxième partie de saison est nettement meilleure puisque nous en sommes à une défaite en huit matchs ( 11 mai). Il y a donc beaucoup des points positifs, dans l'envie et tout le reste ce qui fait que le bilan sera positif si on se maintien en fin de saison si l'on réfère surtout à cette deuxième partie de saison.
 
Q'est ce qui a fait que l’équipe était en perdition et qu'aujourd'hui elle semble sur les bons rails, qu'est ce qui a changé selon vous ?

Je pense que certains joueurs ont pris des responsabilités, ce qui fait que, quand tu es coach, il est important d'avoir des joueurs qui puissent te relayer sur le terrain et cela m'a aidé. Il y a des anciens en tant que joueurs, ils aident pas mal à cela. Il y a des joueurs qui commencent à comprendre ce que je demande dans le jeu. A l'entraînement c’était compliqué car la d'où je viens, il était naturel pour les joueurs de travailler sans même les pousser, alors qu'ici j'ai l'impression d'avoir des "enfants" à diriger. Il faut être beaucoup derrière pour obtenir des choses inintéressantes, ce que j'ai appris avec le temps. C'est dommage car, avec la qualité des joueurs, surtout technique, il leur manquait le mental, ce que l'on arrive à trouver maintenant car les séances deviennent de plus en plus intensives, c'est un peu plus "rentre dedans". Je rappelle que ça ne vient pas que de moi, c'est les joueurs qui ont eu ce fameux déclic.

 
Par rapport à vos saisons, quels sont selon vous, les défauts et les qualités de l’entraîneur que vous êtes ?
 
Mon principal défaut je dirais, c'est d'avoir cru longtemps que les joueurs allaient par eux même réussir à faire ce que je demandais, je me suis rendu compte que non il fallait les pousser pour obtenir le résultat souhaité. Moi j'ai toujours été un gagneur et même en tant que joueur mes coachs n'avaient pas besoins de me pousser pour que je me transcende et que je termine le match "carbo". Alors qu'ici beaucoup de joueurs ne sont pas comme ça et ce fut une erreur de ma part de penser qu'ils l'étaient. Ma principale qualité est d'avoir réussi quand même à fédérer un groupe, avec quelques joueurs qui venaient de l'extérieur mais surtout avec des joueurs d'ici, avoir créé un groupe qui a pris forme et qui vit bien ensemble. Je n'ai jamais eu trop de soucis avec le groupe ou un joueur, je pense que ma qualité humaine y est pour beaucoup et cela ça se répercute sur l’esprit du groupe
 
 
Pour l'avenir, où t'imagines-tu, ici ou ailleurs?

Mon avenir, il a été convenu avec Loïc que j'ai eu mardi au téléphone ( 6 mai ), je continuerais donc une saison l'année prochaine, en tout cas une saison car c'est un club ou je me sens bien et puis que si ça se passe bien l'année prochaine et que l'on me demande de continuer pourquoi pas. Apres si ça ne se passe pas comme on a envie, et que c'est terminé, j'aurais fait mes trois ans ce qui était convenu à la base. Pour après on verra les résultats pour envisager la suite. A l'heure actuelle ( 11 mai ) on est presque maintenu, mais si je perds mes trois derniers matchs et qu'on descend, même en ayant conclu avec Loïc que je continuerai, je pense que je partirai. Par contre indépendamment des résultats ma volonté est de rester.


Quel est ton plus beau souvenir, ou moment fort ausein du club?

La c'est compliqué de parler de bons souvenirs encore, par contre j'ai bien apprécier la révolte des joueurs qui s'est opérée depuis l'intersaison. Oui ça c'est un bon moment. Les résultats vers la période de Noël n’étaient pas encore "top top" mais j'ai senti un changement dans l’état d'esprit des joueurs et pour un entraîneur voir que le discours est passé, c'est une grande satisfaction. J'ai senti le soutien des joueurs, qu'ils souhaitaient poursuivre avec moi.


Un dernier mot à ajouter, une conclusion ?


 
Tant que j'aurais le soutien des joueurs que mon discours passe je n'ai pas lieu de partir car je me sens bien ici. L'ambiance au sein du club est bonne, il nous manque un terrain synthétique mais à part ça c'est bien, je suis bien et j'aime bien ce club et je souhaite continuer aussi longtemps que possible.
 
Stephane Prieur.jpg
IMG_8169.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com